Saturday, May 12, 2007

Side Walk Lines

Reflexion faite, je vais garder la suite de mes trépidentes aventures à La Clinique de La Montagne (c'est à Courbevoie, donc pas la peine de vous imaginer que j'en ai profité pour m'expatrier au grand air pour m'hasarder sur des skis après m'être btillamment vautré en skateboard... J'ai un minimum de fierté et sius armé d'une décense qui m'interdisent de pratiquer certains sports antinomiques à tout personne optue qui se respecte, tels que le ski, le tennis, le squatch et le roller !!!), avec des compagnons de chambrée pour le moins surprenants tels que ce jeune légionaire ukrainien venu s'y faire soigner quelques vilaines cicatrices, ce qui donna des discussions plutôt intéressantes...

"Tu t'es fait çà comment ?"

"En skatant, et toi ?"

"Au combat..." (Grand blanc)

Nos âges respectifs se séparaient d'au minimum 15 ans, mais le plus vieux des deux n'était pas celui des 2 qui s'était illustré au combat...

Pour résumer les choses, je suis donc sorti de la clinique le 1er mai et suis immobilisé chez moi jusqu'au 31 mai sans pouvoir poser le pied droit au sol, d'où mon absence à la plupart des concerts que j'aurais bien aimé voir, comme Warcry, Die Princess Die, Lobster Killed Me, Marvin, et quelques autres...

J'en saurais plus sur mon futur le 22 mai (date à laquelle je dois revoir le chirurgien qui m'a opéré), mais risque d'en avoir pour au moins 3 ou 4 mois avant d'avoir une chance de pouvoir marcher un tant soit peu normalement (c'est à dire autrement qu'avec béquilles et attelles...)

Le bon côté des choses, c'est que ça me laisse beaucoup de temps libre pour écouter la tonne de disques que j'avais entassé chez moi depuis des mois sans avoir pu prendre le temps de les décortiquer en détail (et de Acid Reflux à Rabies en passant par No Slogan, Cardiac Arrest, Formal Hyde Junkies, Social Cickle, Chronic Seizure ou Double Negative, ce ne sont pas les bons groupes et les bons disques qui manquent !!!).

La première chose que j'ai faite en rentrant a été de me raser complètement la tête (ce qui me donne à peu près la même coupe que Britney Spears il y a quelques mois...), et c'est probablement ce qui m'a fait le plus de bien et réussi à me redonner le sourire aux lèvres.

Avec une coupe pareille, il ne me reste plus qu'à rechanter dans un vieux groupe de HxC à l'ancienne dès que je sors de tout çà et ce sera parfait !

A défaut de pouvoir prendre des photos, en voici quelques unes prises à l'occasion d'une épique fête de la musique il y a 3 ans, sur lesquelles je suis retombé complètement par hasard il y a peu. De quoi en amuser quelques uns...

Deux futurs membres de Décombres, en compagnie d'un R. Torcherie qui portait on ne peut mieux son surnom ce soir là...

Un autre trottoir, une autre fête de la musique, un an plus tard…

La Fraction – Devant le Muscadet

Soundtrack : Acid Reflux "7" EP" / Rabies "Demo 2005"

1 comment:

Nada said...

Arghhhhhhhhh!!! Mouhahaha!
Je l'entends encore appeler sa maman hé hé! Le moment le plus épique (en dehors de rick ta life qui reçoit un bisou de Fram pour un concours binouze quelques minutes avant de l'entendre hurler "no no unity!" au milieu d'une baston de rue générale) de notre soirée, arf!
remets toi bien warrior, tu nous a grave manqué Vendredi dernier!
Bisouuuuux!