Wednesday, May 09, 2007

Empty days & broken teeth

Sur le chemin du retour de mes radios, je n'en menais pas large, et j'avais juste envie de chialer en voyant soudainement s'écrouler tous mes projets du moments...

Ces putains de vacances que je devais prendre quelques semaines plus tard et que j'attendais depuis près d'un an, mon planning du week end à la recherche de certains disques et bouquins, les concerts en vue, les répets, les balades en skate à la tombée de la nuit, la sortie du zine sur lequel je rebossais hardament depuis peu, les week ends que je projetais de passer à la campagne pour m'y consacrer au calme... Enfin bref, une multitude de petites choses qui réussissaient à égailler un tant soit peu ma vie...

Maintenant les priorités étaient tout autres : me trouver au plus vite un chirurgien pour réparer ma pate folle.

Je me sentais démuni. Ca semblait couler de source pourtant au radiologue et à sa secrétaire, comme si tout le monde avait dans son carnet d'adresse les contacts d'une multitude de chirurgiens.

J'avais d'ailleurs adoré leur réponse commune lorsque je lui avais demandé ce que je faisais maintenant ...

"Bah... Il faut voir un chirurgien... "

Bah oui, même si j'avais l'air stupide, çà me paraissait plutôt vague, et il m'a paru bon d'insister pour comprendre ce qu'ils entendaient par là...

"Et plus précisément ? Ca peut attendre lundi ? "

Ca les a moins fait rire (tout comme moi d'ailleurs) au point que sa secrétaire me lança un rien exaspérée...

" Non ! Ca veut dire aujourd'hui et au plus vite ! "

... sans pour autant me donner d'autre indication que de me démerder tout seul pour en trouver un, ou au pire de rappeler les urgences...

Heureusement, mon médecin traitant se montra beaucoup plus locace et m'indiqua immédiatement une clinique spécialisée où me rendre.

Ceux-ci acceptèrent immédiatement de me prendre en urgence, ce qui me rassura et me redonna le sourire. Ca faisait déjà un problème de résolu, et non des moindres !

Il ne me restait plus qu'à trouver un moyen de locomotion pour m'y rendre, ce qui semblait déjà moins aisé, un vendredi après midi à quelques heures des départs pour un long week end férié...

Mon patron me proposa de lui même m'y emmener, et je pus ainsi arriver à la clinique en un temps record.

En venant me chercher, il fut surpris de me voir marcher aussi bien, moi aussi d'ailleurs !

Il y avait peu de monde à la clinique, et on me donna immédiatement une chambre.
Je pensais innocemment que c'était un peu comme à l'hotel, et bien sur j'avais pensé à pendre avec moi plus qu'il n'en fallait pour lire et écrire, mais ni gel douche, ni serviette et gant de toilette... Ce qui fait que je me suis senti un peu con le soir à 20h en devant devant aller prendre ma douche sans rien pour m'essuyer... Mon tee shirt fit l'affaire en attendant l'opération le lendemain matin...

La suite de mes trépidentes aventures à la clinique de la Montagne sous peu...

Vu que je suis cloué chez moi pour un bon mois, je risque de manquer de matière en choses extravagantes à raconter, et il faudra malheureusement vous contenter de çà en attendant que je remarche correctement (Nota : Blogspot déconne toujours autant, d'où pas de photos)...

Soundtrack : Die Kreuzen " Gone Away "

4 comments:

Zakky said...

C'est moche ce qui t'arrive...Pour te remonter le moral, voici un lien qui devrait t'intéresser :

http://brokenarms.over-blog.fr

C'est un excellent blog récemment créé par mon acolyte L@ul au sein du groupe Copper Blue (je t'avais envoyé un E.p il y a quelques temps, l'as-tu reçu ?).

Bon courage !

Anonymous said...

Je n'avais jamais fait de skate mais ça fait 10 ans que ça me tente. J'ai cracké il y a qqs mois pour un longskate...à 33 ans!
Commentaires du voisin du dessus à sa femme en me regardant par sa fenêtre dévaler mes premiers mètres de bitume: "tu veux voir ce que c'est un adul-escent?". Juste des jaloux!
Bon rétablissement!

Alex beckfords said...

Life is a bitch !

Pour t'occuper, voici l'adresse d'un site pas commun, ou tu peux t perdre et découvrir plein de trucs : http//www.desordre.net

bon rétablissement,


alex

Rad Party said...

Un grand merci pour les liens Alex et Zakki (Bien cool d'y trouver les B-sides de Big Drill Car et démo de Sixpack !). J'ai bien reçu le CD de Cooper et m'appretais à le chroniquer pour le prochain Rad Party sur le quel je tente de bosser depuis mon lit !
Merci pour les petits de rétablissement, j'en ai jusqu'au 31 mai sans pouvoir sortir + de 3 à 4 mois à devoir me déplacer avec des béquilles, 10 mn de sport pour 4 mois d'emmerdes, j'ai fait fort pour une fois !