Sunday, July 16, 2006

Alternative arrangements

" I never said I could change the world,
I just said that it sucks,
Anfd if answers are what you want from me,
Guess I’ll just have a couple of drinks "


Çà me paraissait une bonne idée de démarrer cette nouvelle notes avec quelques lignes empruntées à Wiz de Mega City Four (légèrement remaniées je dois le reconnaître, mais le fond reste malgré tout ostensiblement le même…), et je pense que je le referai plus souvent. Peut être avec " Paper tiger " la prochaine fois…

Je me demandais sincèrement ce qui faisait que çà n’allait pas depuis une semaine que je suis revenu (Bon ok, il y avait le décalage horaire couplé aux petites déceptions de la vie un peu trop présentes ces derniers temps. Mais bon, ce n’est pas un phénomène nouveau. Je le sais depuis que je suis môme, que la vie n’a rien d’intéressant à offrir en dehors de ce que l’on peut arriver à en faire soi-même), avant de réaliser ce matin en étrennant une des 2 mugs que ma sœur a eu la gentillesse de m’offrir (Pensant à juste titre qu’il était peut être temps de boire mon café dans des ustensiles de meilleur goût que ceux qui traînent habituellement chez moi…), que c’était çà que j’avais stupidement négligé et qui me faisait déconner à ce point : mes 2 mugs de café noirs quotidiens !

Ce fut d’ailleurs un des points de discorde les plus importants au sein des Customers (Çà et les Pelforth burnes, mais vu que j’essaye de faire des efforts pour ne plus boire en ce moment, on évitera d’aborder le sujet), lorsque nous constatâmes avec stupéfaction Alex et moi le lendemain de notre dernier concert (Celui à Poitiers), que Greg ne buvait pas de café au petit déjeuner, mais du thé ! Pure hérésie pour un groupe comme le notre, dont la devise a toujours été "Live fast, play fast, die fast" ! En y réfléchissant après, on s’est dit que c’était probablement du à l’influence néfaste de Seanews, c’est pourquoi nous avons décidé de splitter après cette date pour des raisons purement alimentaires et gustatives ! Avouer que çà fait quand même mauvais genre d’être hébergé chez des activistes notoires de la scène, et de demander du thé au petit déj, pourquoi pas avec un nuage de lait tant qu'on y est ? En tout cas, j’ai mieux compris ce qui n’allait pas ces derniers jours, parce que bon, même en m’en étant abreuvé au distributeur automatique du boulot, c’est quand même pas la même chose qu’un bon liquide noirâtre épais que l’on prépare soi-même ! Vous n’avez qu’à relire vos classiques (à savoir Cometbus, In Abandon et Burn Collector) pour comprendre l’importance majeure de ce liquide chez tous les rédacteurs de zines ! Je ne sais pas quel groupe, ou journaliste, avait un jour écrit " I like my metal like my coffee ", mais je ne peux que lui donner raison, bien que j’aurais probablement écrit l’inverse, vu que je n’aime pas le métal qu’il soit black on non, même si je me suis longtemps évertué à essayer de faire croire le contraire à tous mes amis !

Suite au split des Customers, il se pourrait d’ailleurs que Greg rejoigne X-Or pour lesquels il a d’ailleurs récemment auditionné sur la base d’un répertoire exclusivement constitué de chansons de Francis Cabrel jusqu’aux alentours de 8h du mat le second soir du Tapette Fest, pour le plus grand malheur de tous les gens qui tentaient de dormir sur le camping ce soir là… En témoigne cette photo prise à son insu dans le courant de la nuit… Au moins une chose est sure, s’il déteste le café, Greg ne crache pas sur le liquide jaune un peu épais qui se trouvait dans leur bouteille en plastique…


Même si ce fut loin d’être leur meilleur concert (comme vous pouvez le constater, j’essaye de rattraper un peu mes mises à jours passées que je n’ai pas effectuées vu que j’étais en vacances…), j’aime beaucoup cette photo de Myra Lee prise au cous de ce même Festoche, surtout pour Nouchette !


Idem pour Gazmask Terror, où par contre ce fut la grosse claque de la soirée (et de ce long marathon musical). J’attends avec impatience leur album enregistré il y a peu, et qui devrait sortir à la rentrée sur Ratbone records, comme la discographie de Heimat Los qui vient enfin de voir le jour, et que je vous recommande aussi vivement (plus d’infos sur http://ratbone.free.fr/ ou http://naingnaing.free.fr/ le site officiel de Heimat Los. Il y aussi une page My lie, mais je vais pas me permettre de la mentionner ici çà casserait l’image de ce blog !)

On va continuer avec 2 petites photos de nous (ie les Customers pour ceux qui n’ont pas tout suivi jusqu’à présent) dont une prise par Cyril. Pour la petite histoire, à chaque concert que l’on a fait, je me suis amusé à laisser mon appareil à une personne différente pour qu’elle prenne quelques clichés, et ce bien évidemment sans en expliquer le fonctionnement, ce qui a quelques fois réservés de grosses surprises (N’est-ce pas Roms…), et Cyril est probablement celui qui s’en est le mieux sorti (Merci encore !). Photo prise au cours de notre dernier concert parisien en compagnie de Vitamin X, Ken Park et Burst One Side, dans des conditions plus à l’arrache que jamais avec 14 morceaux (Les 2 plus longs durent malheureusement être virés du set pour des questions de timing) torchés en moins de 15 minutes…

Celle-ci, c’est moi qui l’ait prise par contre...

Flex et Greg, le 14/06/2006 sur un trottoir du 9ème arrondissement juste en face du Palais Bar. Le jour où la Brigada auront besoin d'un nouveau batteur et d'un nouveau guitariste, ils pourront postuler tous les 2 en ayant toutes leurs chances de leur côté !


Je crois que ce dimanche après-midi passé à refaire le monde en mangeant des gâteaux apéritifs sur un bout de trottoir parisien sous le regard dédaigneux des passants (ainsi que de quelques policiers ayant fait 3 fois la navette en voiture pour voir ce qu’il s’y tramait…) juste après notre dernier concert parisien restera à jamais un de mes meilleurs souvenirs de ce début d’été, troublante période encore bercée de douces illusions…


Et pour finir, et changer un peu de registre, je vous mets en lien le chouette blog d’Anne Sophie des Boxing Elena retraçant au jour le jour son périple actuel au Mexique ( http://ansoufly.unblog.fr/ ) ainsi que celui de Nico du zine Bambule et label Les Nains Aussi retraçant quant à lui la tournée de son groupe Plaine Crasse au Venezuela, et dont la démo est également en libre téléchargement à la même adresse ( http://maspoesiamenospolicia.contrapoder.org.ve ).


Cheers ! Je retourne bosser sur le zine papier maintenant !


Soundtrack : Mega City Four " No time / Stupid way to die "

2 comments:

Luc said...

Ah mais attention, ça s'écrit GASMASK TERRÖR, avec un S et pas un Z... Bises grand!

Luc said...

Hey Steph, tu peux revivre le Tapette Fest sur leur page MySpaceSucks, avec en prime des enregisterments live qui sonnent du feu de dieu :
http://www.myspace.com/tendresseetpassion