Monday, April 13, 2009

Rad Party - Fuck Fest - Accrochage Définitif

Et le résultat final avec des photos un peu plus réussies prises le lendemain à une heure plus raisonnable, en témoigne la pendule...



Dont le coin d'affiches sérigraphiées signées Arrache Toi Un Oeil...

Et là par contre une fin de soirée plus embrumée qui nous amena à déambuler une bonne heure dans les rues de Saint-Ouen avec l'ami Roms à la recherche de la direction de Clichy pour finalement nous retrouver une heure plus tard de retour à notre point de départ, c'est à dire devant Main D'Oeuvre...

Main D'Oeuvre - Saint-Ouen - 12/04/2009

3 comments:

TANXXX said...

merde vous avez tourné en rond ? fallait venir avec nous...
En tous cas c'était chouette de te rencontrer, j'ai commencé à lire ta compil' de textes dans le train et j'ai pas décroché jusqu'à bordeaux. J'espère que l'intégrale se fera un jour !

Rad Party said...

Yo Tanxxx !
C'tait bien sympa pour moi aussi de te rencontrer ce week end ainsi que Rica et JM / Mr L'Ours et pouvoir discuter un peu. Cool en tout cas que le recueil t'ai tenu en haleine le temps du voyage, c'est une sorte de brouillon du truc officiel à voir avec Mathias Pétrolo que j'ai toujours pas eu le tempsq de lui envoyer (sorry Mathias, je suis vraiment en dessous de tout en ce moment y compris pour la pochette de notre propre split LP avec COF et Unlogistic...). Sinon on a voulu se la jouer raisonnables avec Roms (ou tout du moins moi en me rapprochantr de chez moi...) mais réussi à loser sur toute la ligne en rentrant finalement au chacun de son côté avec les premiers métros... je te laisse un commentaire sur ton blog en parallèle et reste on ne peut plus partant pour une adaptation façon Andy - Submission Hold / I'm Johnny And I Don't Give A Fuck / Colonel Moutarde d'une quelconque histoire tirée du zine... Bises ! Steph

TANXXX said...

hey !
bah du coup j'ai hâte de lire le recueil... c'est vrai que ton écriture est très jolie mais je la trouvais épuisante, du coup j'avais jamais vraiment lu (honte sur moi)et maintenant je regrette...
si t'as des stocks de vieux rad party, je suis preneuse, dis moi ça !
loser avec un mec qui vient de Poitiers, c'est normal, c'est dans les gênes :)
et je repense à cette histoire d'adaptation mais ouai, clair, ça me plairait !
à plus
bises !